Gautier Larsonneur : “On était plutôt unanimes à penser qu’il y avait penalty mais on est loin de l’action et on vit nos matches”

Le gardien brestois, Gautier Larsonneur, est revenu sur les quelques tensions provoquées en fin de match par le penalty réclamé par les brestois lors d’un duel entre Brendan Chardonnet et Maxime Poundjé.

“On était plutôt unanimes à penser qu’il y avait penalty mais on est loin de l’action et on vit nos matches. Ce sont des aléas de matches, des faits de jeux qui font que le football devient passionnant et où tout le monde s’énerve un peu car tous les points sont importants dans cette Ligue 1. On pensait que Brendan avait pris la position sur le défenseur mais l’arbitre dit que le défenseur protège la balle. Chacun son interprétation, ça a sans doute été checké à la VAR, du moins je l’espère. C’est un fait de jeu qui ne nous a pas sourit […] On crie tous au penalty et pour eux, il n’y avait pas. C’est logique, on aurait fait la même chose. Ce sont des petites altercations de match qu’il n’y a pas quand il y a 3000 personnes dans un stade”.

ARL

Retranscription Girondins4Ever