Clément Carpentier : « Il y a un changement d’attitude, et peut-être une urgence à vendre le club, la faute à beaucoup de contraintes »

Clément Carpentier, journaliste pour 20 minutes, s’est exprimé au niveau des rumeurs de vente des Girondins de Bordeaux.

« Les Girondins ont plus ou moins été toujours en vente depuis un an. La chose qui a peut-être changé, c’est qu’avant les propriétaires écoutaient simplement les propositions. Là, il semble que ce soit eux qui aillent vers les potentiels acheteurs, ou en tout cas qui cherchent des potentiels acheteurs. Il y a un changement d’attitude, et peut-être une urgence à vendre le club, la faute à beaucoup de contraintes comme les difficultés financières, l’épidémie de Covid-19… Il n’y a pas d’avenir à l’instant T. On ne voit pas d’avenir avec ces propriétaires-là, c’est ce qui pose problème aussi. Et sans oublier la dette annuelle de 20-30M€… […] A la base, je pense que le club a été survendu, il ne valait pas du tout 100M€. On se rappelle que deux ans avant Marseille avait été vendu 50-60M€. Il y a déjà eu un problème au départ… Evidemment, ils veulent récupérer leur argent, mais après il y a une réalité économique, et un marché… ».

Retranscription Girondins4Ever