Jean-Louis Gasset : “Le puzzle se monte petit à petit. Si on est rentrés dans les records parce qu’on a fait 9 clean-sheets, on parle de nous, c’est déjà bien”

Jean-Louis Gasset, en conférence de presse, a été questionné sur sa satisfaction d’avoir réussi à créer, en premier lieu, une équipe des Girondins de Bordeaux solide défensivement, au bout de seulement quatre mois

« C’était un premier pas. Si on est rentrés dans les records parce qu’on a fait 9 clean-sheets, on parle de nous, c’est déjà bien. On défend bien et on a un bon gardien. Maintenant, on va essayer de trouver de la technique dans le milieu et un peu d’efficacité devant. Le puzzle, il se monte petit à petit. Le plus dur pour arriver à cette solidité ? Faire comprendre que bien défendre, ce n’était pas juste le gardien et les 4 défenseurs. On travaille par doublettes. Sur les côtés, il y en a un qui est sur l’autre, au milieu il y en a un qui est à droite ou à gauche de l’autre. Le replacement des deux attaquants dans un premier pressing, même si on ne demande pas la lune, il y a déjà un petit replacement pour enchaîner une relance facile pour que les autres puissent récupérer le ballon. C’est un tout. Mais quand l’équipe est bien concentrée, oui on est durs à passer. C’est déjà une bonne chose. Le talent pour aller marquer des buts, c’est le plus dur au final. Depuis 4 mois, j’ai dû vous le dire au moins 20 fois. Marquer des buts, c’est le plus dur ».

Retranscription Girondins4Ever