Laurent Brun : “Les gens aujourd’hui sont encore beaucoup plus attachés au Parc Lescure qu’au Matmut Atlantique”

Dans Podcastine et son quatrième volet, podcast relatant l’actualité des Girondins de Bordeaux depuis le titre de Champion de France en 2009 jusqu’à aujourd’hui, Laurent Brun s’est exprimé sur le changement de stade et la perception de cette démarche auprès des supporters bordelais.

« C’était une transition qui était probablement logique et inéluctable, même s’il y a eu des clivages politiques à ce sujet. Mais les Girondins, dans leur stade, le Parc Lescure, rebaptisé Chaban Delmas, ont un problème : ils ont encore le droit d’y jouer en Coupe d’Europe, mais le cahier des charges étant tellement strict, que le stade devient obsolète par rapport aux normes UEFA. Donc est validé ce projet de construire un nouveau stade dans le quartier du Lac, qui est un projet qui ne date pas des années 2010 mais des années 80. Claude Bez, avec le maire de l’époque Jacques Chaban Delmas, avait envisagé de construire un stade, déjà, dans le quartier du Lac. Et là, la classe politique dans son ensemble était unanime pour cela. Finalement, ça ne s’est pas fait, Claude Bez a obtenu de la ville de refaire le stade Chaban Delmas qui était ré inauguré dans une façon différente, capable d’accueillir entre 40 et 50000 personnes au mois de février 87. Les Girondins se retrouvent quand même avec un nouveau stade dans le quartier du Lac, et la transition se fait logiquement. Ensuite, par rapport au cœur des supporters, c’est compliqué parce que les gens qui ont connu le Parc Lescure, parce qu’on n’a pas assez de recul encore pour parler du Matmut Atlantique en termes de filiation et de cœur. Les gens aujourd’hui sont encore beaucoup plus attachés au Parc Lescure qu’au Matmut Atlantique, sachant qu’il n’y a pas eu beaucoup d’événements marquants en termes de résultats sportifs dans cette nouvelle enceinte ».

Retranscription Girondins4Ever