Nicolas Maurice-Belay : “J’étais hyper content parce que j’ai vu la structure du club, qui était quand même une grosse structure…”

Nicolas Maurice-Belay, dans NousLesGirondins, a évoqué son arrivée au sein des Girondins de Bordeaux en 2011 en provenance de Sochaux. « Le foot est basé sur les stats. Moi, en qualités intrinsèques, je ne m’inquiétais pas, je savais ce que je savais faire. Le problème c’est que tu vis dans un monde où tu es regardé, où on ne te juge que par la stat. Tu as des mecs, des attaquants, ils sont nuls dans le jeu, ils ne savent pas faire un contrôle, mais par contre dans les 18m, c’est ficèle. J’ai eu une progression chaque année à Bordeaux, mais elle a été due au coach qui était là-bas. Je ne pense pas sinon que le club se serait intéressé à moi. J’étais hyper content parce que j’ai vu la structure du club, qui était quand même une grosse structure… Déjà rien que d’avoir une jaquette de FIFA spécialement pour le club, tu vois la grandeur du club quoi… Le complexe du Haillan, la région, t’es bien quoi ! ».

Retranscription Girondins4Ever