Jean-Louis Gasset : “Les jeunes, ce n’est pas la ‘garantie de’, sauf si on a Mbappé, d’accord ? Il n’y est pas, je vous le signe sur facture”

Jean-Louis Gasset a une nouvelle fois été questionné sur la gestion des jeunes dans l’effectif professionnel des Girondins de Bordeaux. Pour lui, l’avenir se dessine avec eux. En revanche, il demande de l’aide aux “hautes instances” pour y arriver dans de bonnes conditions.

« Ça va couler de source avec le projet que l’on a mis en place. Je vous l’ai dit à maintes reprises. Tant que l’effectif est constitué comme ça, je fais jouer les pros. Après, quand on aura les points, si au mercato on arrive à dégraisser et trouver un plus juste équilibre… Les jeunes, ce n’est pas la « garantie de », sauf si on a Mbappé, d’accord ? Il n’y est pas, je vous le signe sur facture. Sinon, il y aurait un moment que je l’aurais fait jouer. Il faut les rentrer progressivement. Il faut avoir les points pour assurer le minimum syndical au niveau du club. Il y en a qui ont payé pour ça, des clubs très huppés. On ne s’amuse pas. Professionnel, c’est être professionnel. La mission, elle est comme ça, mais il faut qu’on nous aide. Quand je parle, je ne veux pas qu’on croit que je parle en l’air. Ce n’est pas évident tous les jours de vivre avec un groupe qui boude. Je vous le dis franchement. Ce que ça veut dire ‘il faut qu’on nous aide’ ? Il faut qu’on nous écoute. Les instances du club… Quand je vous dis qu’il faut dégraisser, c’est parce qu’il y a des joueurs qui sont malheureux et se sentent inutiles. Donc il faut arriver à ça… »

Retranscription Girondins4Ever