Florian Brunet : “Le temps viendra de régler les comptes avec ‘les historiques traîtres'”

En plus de ses informations sur le plan de départ volontaire raté, Florian Brunet a expliqué que les derniers arrivés devaient désormais être les premiers partis, à savoir les commerciaux sous l’ère Thiodet, ainsi évidemment qu’Arnaud Poupard, pour qui le poste initial est toujours occupé par David Lafarge. Si selon lui les salariés historiques doivent être protégés, à savoir ceux qui ont la fibre Girondins de Bordeaux en eux, le porte-parole des Ultramarines n’oublie pas cependant ces salariés qui ont suivi Frédéric Longuépée, reniant parfois leurs convictions premières.

“Le temps viendra de régler les comptes avec « les historiques traîtres ». Il est chaque jour plus indécent et immoral dans ce contexte de crise que l’indigne « PDG » n’ait pas encore déclaré réduire drastiquement son salaire… Plus que jamais, Longuépée Démission, et Poupard aussi !”.