Kamil Kogut : “Si un joueur présente une très grande qualité, mais que les traits de caractère peuvent – entre guillemets – détruire le vestiaire, il doit être évalué négativement”

Onet

Ancien scout des Girondins de Bordeaux, Kamil Kogut, s’est exprimé sur ce que lui demandaient les Girondins de Bordeaux en termes de joueurs. “Chaque position était méga précise. Je savais ce qu’un joueur doit être capable de faire depuis une position donnée jusqu’au système de jeu que le club préfère. C’était plus facile pour moi, car dans la recommandation, je devais faire directement référence à des caractéristiques spécifiques. Il ne s’agissait pas d’écrire : bon ou mauvais joueur. Il se trouve que le joueur était bon, avec un potentiel très élevé, mais il ne correspondait pas aux caractéristiques du joueur que nous recherchions pour ce poste. La recommandation était donc négative. Je ne l’avais jamais vu auparavant sous une forme aussi détaillée”.

Mais aussi de traits de caractère. “Bien sûr. C’est très important pour eux. Même si un joueur présente une très grande qualité, mais que les traits de caractère peuvent – entre guillemets – détruire le vestiaire, il doit être évalué négativement. Et en le regardant en direct, vous pouvez l’attraper en observant comment le joueur se comporte envers ses collègues. Un agresseur est-il plus motivant pour ses collègues après ne pas être passé ? Il y a également une description du comportement envers les juges, les entraîneurs. Il est possible d’attraper les qualités de leader chez les capitaines – est-ce que quelqu’un a un brassard parce qu’il veut le vendre, comme en Serbie, est-ce qu’il a vraiment ces qualités et qu’il dirige cette équipe. C’est bien décrit. Et avec la recommandation finale, nous approfondissons notre compréhension. Il y a l’interview de la communauté. Celui que j’ai vu ici, ce à quoi ils arrivent, quelles informations, est peu probable”.

weszlo