Adrian Ursea : “Lorsqu’on fait des choses moins bien, on sent qu’on prend le tarif total”

Adrian Ursea, entraineur de Nice, est revenu sur la défaite concédée par son équipe face à Bordeaux.

« Lorsqu’on fait des choses moins bien, on sent qu’on prend le tarif total. On est dans cette période-là. Si on analyse le premier but qu’on encaisse, c’est une confusion dans le moment défensif, on essaye de jouer la récupération et on doit rester organisés, ne pas offrir des espaces. C’était aussi dit à la mi-temps, parce qu’on a vu des prémices en première période. On a essayé de le corriger. Mais vu le doute qui nous habite aujourd’hui, la solution qui a été choisie n’est pas adéquate et automatiquement on se fait punir derrière. On est passé de suite en 4-3-3 derrière, il fallait changer quelque chose, pour mettre un peu plus de poids devant. Ça n’a pas fonctionné. Je pense que ça aurait été pire de ne rien tenter. Vu le doute qui nous habite, on ne prend pas la bonne décision, on ne fait plus le bon choix, on loupe une prise de balle, on se précipite trop… ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever