Emery Taisne : “Il comptait sur des renforts, mais les promesses des propriétaires n’ont pas été tenues”

Emery Taisne, le journaliste L’Equipe, dans la presse polonaise, s’est exprimé sur l’ancien entraineur des Girondins Paulo Sousa qui vient d’être nommé en tant que sélectionneur de la Pologne.

“Tactiquement, il a insisté pour que son équipe évolue dans un système hybride: 3-4-3 en phase offensive, 4-4-2 en phase défensive. On ne peut pas dire que ce fut un grand succès, mais ce n’était pas seulement sa faute. Paulo Sousa n’avait pas les joueurs pour jouer sous ce système, en particulier dans les couloirs. Il comptait sur des renforts, mais les promesses des propriétaires n’ont pas été tenues […] Son erreur a été qu’il n’avait pas d’alternative et qu’il était têtu. C’était également décevant car il était connu par ses groupes précédents pour bien jouer. Ce n’était pas le cas à Bordeaux. Il y a eu très peu de bons matches au final […] Dans sa gestion, Paulo Sousa voulait inculquer une mentalité de gagnant. A Bordeaux, il a cherché un langage commun avec les cadres. Ses méthodes étaient basées sur des principes rigoureux. Son groupe de leaders comprenaient quatre joueurs: Laurent Koscielny, Benoit Costil, Jimmy Briand et Nicolas De Preville […] Il peut être très dur pour certains joueurs, il est intransigeant. Il faut lui montrer qu’on a généralement une grande compréhension du football et qu’on est un vrai professionnel”

Traduction Girondins4Ever