Manuel Amoros : “Quand tu laves ton linge sale, il faut d’abord le laver avec le vestiaire et après éventuellement tu peux dire ce que tu as envie de dire”

Manuel Amoros s’est exprimé sur les propos tenus par Laurent Koscielny, en conférence de presse avant Metz, où il a lancé quelques attaques envers certains de ses coéquipiers sans les nommer. Une méthode que n’approuve pas l’ancien international tricolore. 

« Tout d’abord c’est de savoir si Koscielny a dit ça devant ses coéquipiers car c’est trop facile de critiquer les uns, les autres si on n’a pas déjà parlé dans le vestiaire. Et qu’on a prévenu qu’il va y avoir une conférence de presse et qu’il va balancer sur l’ambiance dans le vestiaire et autour de certains joueurs. Il parle beaucoup mais il ne parle pas beaucoup de joueurs à qui… À part qu’il a eu un problème avec Ben Arfa où il lui a dit pas mal de choses mais sur le reste de la conférence de presse, il ne balance pas de joueurs, il ne dit rien du tout. Je trouve que c’est trop facile. Benoit Costil et Paul Baysse ont une certaine expérience pour pouvoir amener ce groupe et faire partir tous ces gens en fin de contrat. Malheureusement, je dirais qu’il faut faire attention à ces propos-là par ce que ça pourrait être mal perçu par tous les joueurs qui sont avec lui et au lieu de resserrer le groupe, on a l’impression qu’il va le diviser complètement. Les joueurs qu’il a mis en cause et qui se sentent concernés vont surement peut-être faire la gueule tout le long de cette fin de saison et ne plus pouvoir arriver à jouer comme il le faut mais aussi gagner des matches, ce qu’ils veulent tous. Il faut aussi balayer devant sa porte. Est-ce que lui aussi a fait tous ces efforts nécessaires pour pouvoir amener ce groupe-là en tant que capitaine et le tirer vers le haut. Il y a beaucoup de choses qu’il dit mais qu’il dit à travers le groupe mais il faut que lui aussi se responsabilise et prenne des choses pour lui […] Quand tu laves ton linge sale, il faut d’abord le laver avec le vestiaire et après éventuellement tu peux dire ce que tu as envie de dire ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever