Elie Baup : “C’est sûr qu’on ne s’attendait pas à voir Sainté et Bordeaux devoir cravacher autant pour assurer leur maintien”

Pour Poteaux-carrés, Elie Baup a évoqué la situation compliquée dans laquelle sont les Girondins de Bordeaux et l’AS Saint-Etienne.

“C’est sûr qu’on ne s’attendait pas à voir Sainté et Bordeaux devoir cravacher autant pour assurer leur maintien. Ce sont des clubs qu’on aimerait voir dans le haut du tableau mais leur saison délicate n’est pas si étonnante. Saint-Etienne a changé radicalement de politique sportive, Claude Puel essaye de mettre en place des jeunes et ça demande du temps d’obtenir des résultats. Bordeaux est dans la difficulté depuis quelques saisons. Ce sont des clubs qui ont un déficit important, qui sont touchés de plein fouet par les difficultés économiques. L’ASSE comme les Girondins connaissent une saison compliquée. Parfois ils font des bons matches, parfois c’est moins bien. Je pense qu’aujourd’hui il faut remettre le football au centre de tout. Le football c’est d’abord la formation, c’est pour ça que je vois d’un bon œil le projet mis en place actuellement à l’ASSE. Le football c’est ensuite un recrutement judicieux avec des salaires adaptés au potentiel financier des clubs. Il y a eu des excès, de trop gros salaires accordés. Les gros salaires, ça pénalise vachement. On demande aux joueurs de faire des efforts mais il fallait y penser avant. Le foot français s’en sortira avec de jeunes joueurs formés au club”.