Tony Chapron : “Là, il ne veut pas s’ennuyer à siffler un penalty qui va amener encore un nouveau débat. C’est compliqué d’être arbitre, il faut avoir une mémoire de poisson rouge”

Tony Chapron, ancien arbitre de Ligue 1, s’est exprimé sur le penalty non sifflé par Franck Schneider pour les Girondins de Bordeaux face à Saint-Etienne, des suites de la faute d’Harold Moukoudi sur Rémi Oudin.

« Ce qui m’a interpellé, c’est la faute sur Rémi Oudin quelques minutes plus tard. On va avoir un contact. A vitesse réelle, on se dit qu’il y a penalty, Frank Schneider aussi, parce qu’il met le sifflet à la bouche (voir image plus bas, ndlr). Et tout d’un coup, peut-être que ça lui revient cette histoire de la cinquième minute où il a signé un penalty qui était bof… Là, il se dit qu’il ne va pas leur en donner un deuxième qui prêterait un peu à confusion, comme il ne sait pas si la faute et à l’intérieur ou à l’extérieur de la surface. Il ne veut pas s’ennuyer à siffler un penalty qui va amener encore un nouveau débat. Quand au début du match, vous avez mal commencé l’histoire, derrière pour la remettre en route, c’est compliqué. Tout ce qui suit la cinquième minute (le penalty sur Mehdi Zerkane, ndlr) l’emmène dans une dynamique négative parce qu’il ne sait plus où il en est. Il aurait fallu qu’il gomme de son esprit cette 5ème minute. C’est compliqué d’être arbitre, il faut avoir une mémoire de poisson rouge ».

Canal+

Retranscription Girondins4Ever