Nicolas Hoang également intéressé par son domaine de compétence : l’immobilier

S’il n’est pas de ceux qui a déposé une offre indicative pour le rachat des Girondins de Bordeaux, Nicolas Hoang est bien de ceux qui prétendent à acquérir le FCGB. Il discuterait avec King Street depuis plusieurs mois déjà. Son intérêt, comme le rapporte Sud Ouest, ne serait pas uniquement lié au club de football (même s’il est évidemment central lorsqu’on rachète une club de foot), mais également à l’immobilier. Rien d’étonnant puisque sa fortune personnelle est issue de MI29-Eurobail, un gros groupe immobilier (actifs d’un milliard d’euros en 2018). Ainsi, l’occasion serait belle puisque le centre d’entrainement du Haillan et le stade Matmut Atlantique pourraient représenter des acquisitions.

Pour rappel, comme relaté par L’Equipe, Nicolas Hoang ne passerait pas par un fonds pour investir, mais avec uniquement sa fortune personnelle.