Gérard Lopez : “C’est un club qui doit jouer le haut du tableau à un moment donné, tout simplement parce que ce n’est pas un petit club. C’était soit Ligue 1 soit National”

Gérard Lopez, en conférence de presse, et questionné sur le trading, a expliqué que s’il n’avait pas été là, les Girondins de Bordeaux seraient descendus aujourd’hui bien plus bas que la Ligue 2.

« Je dis tout haut ce que tout le monde pense tout bas, et ce que tout le monde essaye de faire bien, moins bien, moyennement, ou autre… (le trading). Vous n’allez pas me voir changer de discours sur les Girondins de Bordeaux. Sauf que c’est un club qui doit jouer le haut du tableau à un moment donné, tout simplement parce que ce n’est pas un petit club. La situation du club, ce n’était pas un choix Ligue 1 ou Ligue 2, il ne faut pas se voiler la face. C’était impossible que ce soit en Ligue 2. Ce club en Ligue 2, sans les droits de la L1, il n’existe pas deux semaines. Donc c’était soit Ligue 1 soit National. Le club n’aurait pas pu fonctionner. Ce club, par sa taille, est obligé d’exister à un niveau sportif élevé. Ça définit, ça, automatiquement le projet à moyen terme ».

Retranscription Girondins4Ever