Cédric Carrasso : “A un moment donné, c’est le côté homme, guerrier, fierté… Je leur en veux à certains. Si tu n’as pas les supporters qui viennent 2-3 fois au Haillan, Bordeaux descend”

(Photo by Pierre Costabadie/Icon Sport)=

Sur AS Foot, émission présentée et animée par Nando Chahalana, Cédric Carrasso est revenu sur l’attitude des joueurs des Girondins de Bordeaux la saison dernière, qui ont joué avec le feu sportivement et avec l’avenir de leur club.

« Les joueurs… Le terrain reste le terrain. Entre joueurs, tu dois faire abstraction. Tu dois avancer.  Les séries qu’ils ont eues l’année dernière jusqu’à se faire peur, jusqu’à la fin… Peut-être que l’ambiance du club y jouait un peu mais à un moment donné, c’est l’unité, le côté homme, guerrier, de la fierté qui doit ressortir. Tu ne peux pas te laisser enterrer comme ça. Je leur en veux un peu l’année dernière, à certains, de ne pas avoir fait le nécessaire au moment où il le fallait, parce que ce n’est pas normal […] L’année dernière, si tu n’as pas à un moment donné les supporters qui viennent deux-trois fois au Haillan, Bordeaux descend. C’est les seuls moments où on a vu une petite révolte au niveau des joueurs. Heureusement que ça s’est passé comme ça ».

Retranscription Girondins4Ever