Cédric Carrasso : “Cette année-là, il n’y a pas de joueur qui a lâché, honnêtement. En fait, c’était ‘Premier ou rien’. C’était un peu ça la sensation que j’ai eue…”

Sur AS Foot, émission présentée et animée par Nando Chachalana, Cédric Carrasso s’est exprimé sur cette année 2010 où les Girondins de Bordeaux ont finalement tout perdu.

« Cette année-là, il n’y a pas de joueur qui a lâché, honnêtement. C’est une équipe qui surfait sur une vague incroyable, et à un moment donné, – pas de mon côté – mais tu as senti que les mecs, mentalement, dès que ça a été un peu moins bon, plus les rumeurs etc… Il y a eu comme une panne sèche de carburant. Ce n’était pas l’envie qui manquait, mais les mecs n’y arrivaient plus. C’était incroyable. C’est le delta entre le début de saison et la fin de saison… Ca parait tellement irréel. Sur le terrain, le ressenti que j’avais, c’était : ça démarrait 20 minutes bien, et tu avais l’impression que d’un coup ça s’effondrait. Tu n’avais aucune explication. C’était dommage et triste parce que c’était une équipe qui… En fait, c’était ‘Premier ou rien’. C’était un peu ça la sensation que j’ai eue… Du moment où on n’était pas tout en haut, ça commençait à plonger. C’était vraiment cette sensation. Mais c’était à vivre ».

Retranscription Girondins4Ever