Jonatan MacHardy : “Bordeaux est aussi chanceux, parce qu’il y a un penalty flagrant sur Konrad en première. S’il y a ce penalty, c’est game over”

Jonatan MacHardy est revenu sur le match nul entre Marseille et les Girondins de Bordeaux (2-2).

 « Marseille perd deux points, a un blessé, et un carton rouge : très mauvaise soirée. Deux buts remontés, et un Mandanda aux abonnés absents. Une soirée à très vite oublier, mais cette équipe est spectaculaire, on aura toujours des choses à dire […] Le premier but a récompensé les intentions des bordelais qui ne balançaient pas les premières relances. C’est à mettre l’actif de Bordeaux et de Petkovic. Mais le revers de la médaille de l’OM, c’est que ce sera une équipe friable défensivement […] A la mi-temps, il y a la conjonction de deux choses. Petkovic fait rentrer Pembélé, ce n’est pas un coup génial tactiquement mais c’est bien pensé. Il décale Kwateng, et installe Pembélé dans le couloir. Mais tu a aussi Sampaoli qui réorganise son équipe d’une manière pas très heureuse. Ce sont ces deux choses qui changent la face du match […] Bordeaux est aussi chanceux, parce qu’il y a un penalty flagrant sur Konrad en première. S’il y a ce penalty, c’est game over pour Bordeaux. La faute est flagrante, je ne sais pas ce que faisait Monsieur Buquet, c’est absurde. On ne met pas le résultat que là-dessus, mais l’arbitre a été médiocre ce soir. Il y a le penalty sur Conrad, une faute flagrante sur le coin de la surface qui doit donner un bon coup franc à Marseille, deux-trois décisions dans des duels qui ont été un peu bizarres… ».

RMC

Retranscription Girondins4Ever