François Carré : “Si Samuel Kalu refait un malaise vagal plus tard dans la saison, ce n’est pas une contre-indication à la poursuite de son métier”

Pour Ouest-France, le professeur François Carré, cardiologue et médecin du sport au CHU de Rennes, est revenu sur le malaise de l’ailier des Girondins de Bordeaux, Samuel Kalu, face à Marseille. Le spécialiste a expliqué pourquoi le corps médical bordelais avait dans un premier temps accepté qu’il regagne la pelouse, avant finalement de le sortir définitivement du terrain.

“Je pense que le médecin a jugé que c’était un malaise vagal. Il y a des choses que nous ignorons, peut-être que le club savait qu’il était sujet à cela, qu’il en avait déjà fait. Si je suis médecin du club et que je vois un joueur faire un malaise, un joueur qui de surcroît n’en a jamais fait avant, je le sors tout de suite. Si c’est un footballeur comme Gomis, qui en faisait assez souvent, et qui avait fait des bilans après chaque malaise, je le laisse jouer un peu et après je le sors. Si Samuel Kalu refait un malaise vagal plus tard dans la saison, ce n’est pas une contre-indication à la poursuite de son métier. S’il y avait un risque, on ne le laisserait pas jouer”.