Otávio : “Je ne peux pas rentrer dans un match, ou même quelque chose dans ma vie, avec de la peur”

Otávio, à première vue, n’a pas eu d’appréhension lors de son retour à la compétition avec les Girondins de Bordeaux. Mais le brésilien a tenu à dire que si, tout ne fut pas si simple, même s’il n’y eut jamais de peur.

« C’est une des choses que tout le monde m’a demandé, savoir si j’avais de l’appréhension, de la peur… Je ne peux pas rentrer dans un match, ou même quelque chose dans ma vie, avec de la peur. J’étais en relation avec Dieu, pour qu’il me donne de la force, pour être bien, ne pas penser à quelque chose de négatif. Je dois rentrer sur le terrain pour faire du mieux possible, aider mes coéquipiers et mon club. J’espère que je vais pouvoir continuer de la même manière et même plus, parce que c’est le moment de gagner des choses […] Je ne me suis pas senti bien rapidement non (rires). C’est rapide pour une personne qui m’a vu en match, mais pour moi c’était loin… Cela faisait quatre mois que j’avais commencé à travailler tous les jours, que je faisais deux séances par jour très fortes au niveau physique. J’ai senti qu’il me manquait beaucoup de choses pour arriver là, que j’étais trop loin pour commencer à jouer. J’ai fait beaucoup de travail, j’ai senti beaucoup de gênes, de la fatigue, des courbatures. Puis au fur et à mesure… Mais même après le match, j’ai senti beaucoup de courbatures, des douleurs, mais je savais que j’avais besoin de temps pour revenir »

Retranscription Girondins4Ever