Vladimir Petkovic : “De nature, je suis toujours inquiet quand je perds, forcément. Je n’aime pas ça”

Vladimir Petkovic après la défaite face à Nice, 4-0, s’est montré inquiet de ce début de saison mais se veut positif. « De nature, je suis toujours inquiet quand je perds, forcément. Je n’aime pas ça. Mais en tant que coach, je dois rester positif, relever la tête, travailler, et essayer de faire progresser l’équipe. Quand on voit ce match, au niveau du résultat pur c’est négatif, mais dans l’ensemble il y a eu des progrès. Il faut arriver à stabiliser ça et continuer de progresser ».

ARL