Christophe Monzie : “Sur les recrues, autant j’avais bien aimé le match à Marseille…”

Christophe Monzie s’est exprimé sur les performances en dents de scie, en ce début de saison, des nouvelles recrus des Girondins de Bordeaux.

« Sur les recrues, autant j’avais bien aimé le match de Mensah à Marseille, autant depuis je suis beaucoup plus circonspect. Il ne faut pas oublier que contre Angers, c’est lui qui lâche le marquage sur Cabot au départ du but de Romain Thomas. A Nice, il a été bien en difficulté. Quant à Ricardo Mangas, c’est aussi un point d’interrogation. A Marseille, je l’avais trouvé manquant de vivacité, manquant de coffre, souvent gêné par les actions explosives… Et là, le premier but à Nice est pour lui. Je vais encire attendre un peu avant de me prononcer. Ce n’est pas un garçon très athlétique, ce n’est pas Pablo, ni Paul Baysse. Il a de la vivacité, une bonne technique, et je reste persuadé que c’est un bon joueur, mais sur le peu qu’on a vu de lui jusqu’à présent, il manque de densité physique […] Fransérgio s’était entrainé trois fois avec le groupe… Dans cette équipe, je n’ai vu qu’Otávio, c’est le seul qui a émergé de cette bérézina. Fransérgio, il a fait comme tout le monde, il a piqué du nez. Au bout de 20 minutes ça allait beaucoup trop vite pour lui comme pour tous les autres, comme Rémi Oudin, dont j’ai du mal à m’expliquer le positionnement ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever