Ludovic Obraniak : “Même en Ligue 1 cette année, je vois des nouveaux entraineurs qui prennent des risques, il y a du déséquilibre”

(Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)

L’ancien milieu de terrain des Girondins de Bordeaux, Ludovic Obraniak, actuellement coach du Touquet, a donné son ressenti sur le match nul de l’Equipe de France face à l’Ukraine.

« C’est notre stratégie qui est limitée. On a des joueurs de très grande qualité, mais dans notre animation offensive et défensive, on n’est pas ambitieux. On subit le match. Après la Coupe du Monde, on a eu une force, celle d’être excellent dans la transition défensive-offensive, et on a continué là-dedans. On n’a jamais ensuite essayé de basculer dans autre chose. On est devenus prévisibles. On joue bloc bas… Même en Ligue 1 cette année, je vois des nouveaux entraineurs qui prennent des risques, il y a du déséquilibre. Le football moderne, c’est un football de déséquilibre. Nous, on pense à équilibrer, on n’a même pas déséquilibré une seule fois. On ne va jamais fixer pour décaler, les défenseurs centraux se font des passes à 3m constamment et il n’y en a jamais un qui prend l’initiative de rentrer dans le milieu de terrain pour créer un surnombre ou un décalage. On a un football stéréotypé, et on est prévisible. Donc l’Ukraine avec sa défense à cinq, ils nous ont cadrés, ils nous ont tamponnés quand il fallait, et terminé ! ».

La Chaine L’Equipe

Retranscription Girondins4Ever