Jonathan Gradit : “C’était frustrant car je n’étais pas loin, Laurent Blanc et Jean-Louis Gasset m’avaient inscrit dans la liste pour la C1”

Pour Sud Ouest, Jonathan Gradit a expliqué comment il avait vécu le fait que les Girondins de Bordeaux ne l’avaient pas gardé, alors qu’il avait 19 ans.

“J’ai l’impression que ce n’était pas le même club qu’aujourd’hui : lorsque j’étais à cheval entre la CFA et les pros, l’équipe a été championne de France, elle disputait la Ligue des Champions. C’est mon club de cœur, j’espérais et j’ai été déçu. Mais j’étais réaliste aussi : j’ai eu une maladie qui m’a éloigné des terrains pendant 7 mois et j’ai eu du mal à retrouver mon niveau. C’était frustrant car je n’étais pas loin, Laurent Blanc et Jean-Louis Gasset m’avaient inscrit dans la liste pour la C1. Mais il n’y a aucune rancune. J’ai beaucoup appris durant mes années là-bas, je ne l’oublierai jamais”.