Julien Bée : “L’interview du Préfet est totalement lunaire. D’accuser les Girondins, c’est quand même fou…”

Dans l’avant Bordeaux-Rennes sur GoldFM, Julien Bée est revenu sur les incidents en avant-match de Montpellier-Bordeaux avec le caillassage du bus des supporters bordelais, et surtout les propos du Préfet de l’Hérault, qui mettait en cause également les supporters bordelais.

« L’interview du Préfet est totalement lunaire. D’accuser les Girondins, c’est quand même fou… Des informations que j’ai, ça a vraiment été un guet-apens, les bordelais ne s’y attendaient pas du tout. Quand j’entends le Préfet de l’Hérault nous dire qu’on met tout le monde dans le même panier… Sur ce cas-là, il faudrait qu’il se renseigne un petit peu, parce que ce n’est absolument pas le cas. Et il y a des blessés en plus côté bordelais… Je trouve que cette sortie du Préfet de l’Hérault est totalement folle […] Quand on voit à quel point certaines personnes, des suiveurs, moi le premier, nous nous sommes battus pour qu’on arrête de stigmatiser ces supporters, et surtout qu’on rétablisse les déplacements. Quand on voit ce genre de comportement, cela ne va pas en faveur des supporters malheureusement. Mais encore une fois, il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier. J’ai lu des réactions de journalistes, de politiques qui stigmatisent toujours… Attention, d’un cas il ne faut pas en faire des généralités »