Christophe Monzie : “Fransérgio et Adli sont dans la lune, ou sur Jupiter… Est-ce bien la faute de Mexer ? Non”

Christophe Monzie est revenu sur le penalty concédé par Edson Mexer face à Monaco mais estime que le mozambicain n’est pas le premier responsable.

« Il y a un coup franc dans la surface, Enock Kwateng le joue sur des partenaires qu’il imagine être concernés par le jeu sauf qu’il se trompe… Fransérgio et Adli sont dans la lune, ou sur Jupiter… Ils rêvent. Le ballon est cafouillé, puis il y a un 4-3 et une supériorité numérique pour les bordelais, et c’est un jeu d’enfant pour Monaco… Est-ce bien la faute de Mexer ? Non, la faute arrive bien avant, de Fransérgio et d’Adli. Ils sont au milieu, ils doivent récupérer le ballon…  Quand on est si peu concernés… Ce qui me gêne au-delà du score, que je redoutais, c’est le fond, la manière, la forme… On a vu un Bordeaux qui s’est regardé le bout des crampons en seconde mi-temps, comme celui qu’on avait vu à Nice il y a un mois de ça ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever