Antoine Kombouaré : “C’était tendu. On pouvait s’éclater sur un terrain, plus que maintenant. On n’a plus le droit de rien faire avec la VAR de partout, les arbitres sont à l’affut de la moindre faute”

Antoine Kombouaré a évoqué ses souvenirs des derbys des grandes heures entre les Girondins de Bordeaux et le FC Nantes.

« Dimanche, on s’attend à un grand match, un grand derby, celui de l’Atlantique. On sait qu’on est attendus. C’est quelque chose qui me parle, j’ai de grands et de beaux souvenirs en plus. A l’époque, vraiment, Nantes et Bordeaux étaient en haut. Les deux équipes. Maintenant c’est différent. Mais il y a quelques joueurs qui sont conscients que c’est un match différent, un match à part. J’aurais tendance à ne pas parler du passé, c’était une autre époque. C’est pour ça que j’insiste bien sur le fait que c’était vraiment différent. A cette époque, Bordeaux luttait pour le titre de Champion, Nantes aussi. A Bordeaux, ils étaient tous internationaux : Dropsy, Specht, Battiston, Rohr, Tigana, Giresse, Lacombe, Thouvenel, Tusseau… A Nantes aussi il y avait des internationaux… C’étaient des joueurs de l’Equipe de France qui jouaient des derbys et qui jouaient pour le titre de Champion. C’était tendu. On pouvait s’éclater sur un terrain, plus que maintenant. On n’a plus le droit de rien faire avec la VAR de partout, les arbitres sont à l’affut de la moindre faute. Avant, tu pouvais t’amuser un peu plus… Mais c’est différent, on ne peut pas comparer »

Retranscription Girondins4Ever