Christophe Monzie : “Quelques minutes plus tôt, Julien Laporte a découpé Dilrosun qui filait au but… Si Monsieur Léonard avait été cohérent…”

Christophe Monzie est longuement revenu sur l’expulsion de Junior Onana lors du match entre le FC Lorient et les Girondins de Bordeaux.

« On ne perd pas mais on n’avance pas. Le milieu de terrain sera sérieusement dépeuplé contre Reims, on n’avait pas besoin de ces absences, des deux porteurs d’eau que sont Otávio et Onana. Onana, indépendamment du fait qu’il soit exclu d’une manière un peu sévère – enfin, elle est sévère par rapport à ce qui s’était passé quelques minutes plus tôt lorsque Julien Laporte dans l’euphorie de son but égalisateur a découpé Dilrosun qui filait au but… Si Monsieur Léonard avait été cohérent dans son application des sanctions, il aurait aussi exclu le défenseur lorientais. La faute de Julien Laporte, je suis désolé, est aussi grosse que celle de Junior Onana qui a fait jouer son physique. Le problème avec Junior Onana c’est que juste avant, il y a un contact où il fait valoir son physique sur Fabien Lemoine qui se relève difficilement. Comme ça venait de se produire deux minutes avant, Monsieur Léonard, emporté par son élan, n’a pas pu faire moins que d’abord mettre le jaune, puis le rouge. D’ailleurs, je ne sais pas comment ce sera comptabilisé, surement pour deux cartons jaunes normalement. Mais c’est vrai aussi que je l’ai trouvé un peu moins bon sur ce match que lors des matches habituels. Il a certes été le passeur décisif, mais il a aussi perdu beaucoup de ballons, et il est battu sur l’égalisation… ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever