Christophe Monzie : “Il ne faudrait pas que Rémi Oudin soit un deuxième Nicolas De Préville et pour l’instant c’est un peu la tendance”

Christophe Monzie, journaliste à ARL, a donné son avis sur le joueur offensif des Girondins de Bordeaux, Rémi Oudin.

« A Metz, il y a deux ans, il avait marqué devant ses proches et avait offert la victoire à Bordeaux. Le problème de Rémi Oudin, c’est qu’on n’arrive pas à le situer. Mais à Reims, il marquait parce qu’il était à son poste. C’est le même exemple pour Nicolas De Préville… Dans cette équipe girondine, cela fait des années qu’on essaye de trouver un numéro 10 sans mettre sur la table l’argent qu’il faudrait pour l’avoir. Le résultat c’est qu’on a essayé de faire du rafistolage. Finalement, on n’a toujours pas compris que le dernier vrai numéro 10 de formation qu’on a eu à Bordeaux, cela remonte à six ans : Wahbi Khazri. A force, on arrive par oublier quels sont les vrais postes de certains joueurs, leur vraie formation. Il ne faudrait pas que Rémi Oudin soit un deuxième Nicolas De Préville et pour l’instant c’est un peu la tendance. C’est dommage parce que je reste persuadé qu’il a des qualités. C’est dommage de se passer d’un garçon comme ça qu’on a payé cher, et qu’on n’a même peut-être pas fini de payer. C’est un gâchis »

ARL

Retranscription Girondins4Ever