Philippe Lucas : “Avec Matthieu, on a dû le rappeler parfois à l’ordre. Il boudait un peu, mais il repartait toujours de l’avant”

Dans Sud Ouest, Philippe Lucas est revenu sur le passage d’Ilan Kebbal aux Girondins de Bordeaux, qui est désormais professionnel au Stade de Reims, prochain adversaire du FCGB dimanche.

« Il avait une belle patte gauche, était dynamique, tonique. Si j’osais une comparaison, c’est un Adam Ounas avec moins de puissance. En revanche, il devait assimiler à ce moment-là les difficultés du métier : parfois, il était nonchalant et tombait dans la facilité. Avec Matthieu, on a dû le rappeler parfois à l’ordre. Il boudait un peu, mais il repartait toujours de l’avant. C’était un très bon jeune, il fallait juste parfois le recadrer ».