Christophe Monzie : “Ils ne viendront pas en victime expiatoire. C’est une équipe en plus qu’on a énormément de mal à battre à Bordeaux”

Christophe Monzie est revenu sur l’échéance de trois matches des Girondins de Bordeaux (Nantes, Lorient, Reims) où le FCGB avait la capacité de prendre des points.

« Il y avait trois matches importants au mois d’octobre pour Bordeaux, et il aurait fallu prendre six points sur neuf pour passer en positif, avec plus de points de marqués que de matches. Même si on bat Reims, ça fera cinq, et je ne vais pas changer mon discours pour autant. On est toujours en retard sur les temps de passage. Et encore, ce n’est pas fait de battre Reims… Ils ne viendront pas en victime expiatoire. C’est une équipe en plus qu’on a énormément de mal à battre à Bordeaux »

ARL

Retranscription Girondins4Ever