Eric Rabesandratana : “Il doit combattre un peu ses démons et sa nonchalance un peu naturelle qui fait qu’on pourrait penser qu’il n’a pas envie à chaque fois d’être le meilleur”

Sur ARL, Eric Rabesandratana, a livré ses impressions sur le milieu de terrain des Girondins de Bordeaux, Yacine Adli.

“C’est un grand talent. C’est un joueur qui est promis à un bel avenir. Il doit combattre un peu ses démons et sa nonchalance un peu naturelle qui fait qu’on pourrait penser qu’il n’a pas envie à chaque fois d’être le meilleur ou de faire de grosses performances. Ce n’est pas forcément le cas mais il dégage un peu cette nonchalance. Il faudrait qu’il arrive à gommer ça et à se dire qu’en étant un peu plus impliqué dans la détermination et dans l’état d’esprit un peu plus conquérant, il pourrait faire une très belle carrière. Il a tout ce qu’il faut mais maintenant il faut simplement passer le cap de cet investissement supplémentaire […] Il a l’âme d’un meneur mais il a surtout le jeu pour être un meneur. Il faut qu’il prenne ses responsabilités. Il faut qu’il montre un peu plus de caractère dans son jeu et dans son comportement sur le terrain. Mais c’est un joueur très important pour le collectif bordelais”.

Retranscription Girondins4Ever