Franck Vallade : “On sait que les Girondins ont une gamme technique au-dessus de la moyenne”

Photo Régis HAZENFUS – https://www.facebook.com/photographe.regishazenfus/posts/1368345203622684

Franck Vallade, le coach de Libourne, est revenu sur le match nul entre son équipe et la réserve des Girondins de Bordeaux (0-0) à l’occasion de cette rencontre de la 8ème journée de National 3.

“Nous avons été solides… Nous avons pu montrer un beau visage aux supporters présents qui sont venus nous soutenir ce soir, ce qui me fera dire que les joueurs ont déjà pris du plaisir sur le terrain et en ont donné à celles et ceux qui étaient présents ce soir et je pense que le bouche à oreille va emmener d’autres spectateurs qui jusqu’à présent étaient un peu craintifs mais qui viendront nous voir pour le match face à Toulouse, en coupe, samedi prochain. Sur la rencontre de ce soir, je n’irai pas jusqu’à dire que l’on a eu la maîtrise du jeu, mais on a été présents, on a été bons, mais on sait que les Girondins ont une gamme technique au-dessus de la moyenne mais chaque fois qu’ils ont pu avoir le monopole du ballon nous avions un bloc bien en place et l’on a su les contenir et faire à notre tour des choses intéressantes lorsque l’on avait le ballon. De part et d’autre il y a eu des occasions, mais les défenses ont pris le pas sur les attaquants…nous avons fourni des efforts bien que sachant que nous aurons un match important le week-end prochain…les Girondins le savaient…ils voulaient nous mettre une pression supplémentaire tout en sachant que les garçons ne voulaient pas se blesser pour pouvoir jouer ce match de Toulouse…ce qui fait que dans la tête c’est très, très compliqué car quand on est joueur et que l’on aborde ces matches là ce n’est pas évident. Mais je leur tire un grand coup de chapeau parce qu’ils n’ont pas baissé le pied à aucun moment, ils ont continué à jouer, à s’accrocher et ont fait de belles choses et c’est de bonne augure pour la suite. Maintenant on tourne la page… et l’on va se préparer pour ce match face à Toulouse.”