Jean-Yves de Blasiis : “Il ne faut pas reproduire les maladresses qu’on a pu connaitre avec les garçons. Il faut que des béarnaises, des périgourdines, des basques, nourrissent notre équipe”

Photo Stade Poitevin – © CréA.J – Photographe & Graphiste

Jean-Yves de Blasiis, désormais entraîneur de l’équipe féminine R1 des Girondins de Bordeaux, a expliqué à France Bleu Gironde que les clubs de la région doivent désormais s’allier pour créer une vraie formation girondine.

« Aujourd’hui on est le club formateur des jeunes filles, comme pour les garçons, au niveau régional et de la Nouvelle Aquitaine, mais avec beaucoup d’humilité. Il faut que demain on s’installe avec tous les clubs de la région qui développent le football féminin, pour avoir une réciprocité dans cette formation entre les clubs amateurs et nous. L’objectif est de sortir des filles rapidement de notre centre de formation, qui viendront nourrir notre équipe fanion, même si ce ne sera pas à 100% évidemment car on aura toujours besoin de bonnes joueuses en dehors de la région pour se situer au niveau national et européen. Mais en tout cas, il ne faut pas reproduire les maladresses qu’on a pu connaitre avec les garçons. Il faut que des béarnaises, des périgourdines, des basques, nourrissent notre équipe comme je ‘lai connu avec mes potes en sortant du centre de formation ».

Retranscription Girondins4Ever