Bernard Lacombe : “Il est arrivé à Bordeaux, ça a été un moment de pur plaisir, on a rigolé de ce qui s’était passé entre nous”

Bernard Lacombe a été invité à donner le joueur le plus rugueux qu’il croisa lors de sa carrière de joueur : Nordine Kourichi, qu’il retrouva ensuite aux Girondins de Bordeaux.

« Il y en a qui m’a fait la misère, une fois. C’est Nordine Kourichi, quand il jouait à Valenciennes. On s’est chiffonné un peu, je lui ai donné un gros coup de coude dans la poitrine, il n’a même pas bougé (rires). Il m’a attrapé et m’a mis par terre. Et il est arrivé à Bordeaux, ça a été un moment de pur plaisir, on a rigolé de ce qui s’était passé entre nous. Un matin à l’entrainement, il a coupé la chaussure de Gigi. Le petit s’était mis en colère… On voyait Gigi avec ses 1.63m, et l’autre faisait 1.94m, c’était un moment… On a rigolé ! ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever