Lilian Laslandes : “Il faut ces trois points absolument pour commencer à dire qu’on est dans une marche en avant”

Lilian Laslandes a expliqué que cette trêve internationale pouvait faire du bien aux Girondins de Bordeaux, vis-à-vis de la rencontre face à Metz.

« Cette année, ils peuvent être armés pour ça. Mentalement, c’est long… J’ai fait ça une année avec Nice, ça use physiquement et mentalement. Je ne connais pas assez le vestiaire pour pouvoir parler de leur mental. On voit que sur certains matches, il y a 45 minutes de bonnes, 45 de mauvaises, des fois 60, un peu moins. On verra de plus en plus de jeu, car ils ont pu travailler ensemble aussi. C’est important de travailler ensemble pendant les trêves, et j’espère qu’on verra les conséquences de ce travail-là […] Je pense que la trêve fait du bien à l’organisme. C’est bien aussi pour l’équipe car le coach n’a pas eu beaucoup de temps pour pouvoir mettre son emprunte sur cette équipe au niveau du jeu et de la tactique. C’est ce qu’ils ont dû beaucoup travailler, avec du physique parce que ce n’est pas que du repos pendant la trêve… Ce travail a dû être fait comme il faut et j’espère que samedi on verra ces résultats-là. Mais il faut ces trois points absolument pour commencer à dire qu’on est dans une marche en avant »

ARL

Retranscription Girondins4Ever