Christophe Hutteau : “Le discours qui tend à dire que ça ira mieux demain, qu’on travaille bien, qu’il y a des phases intéressantes dans un match : non, arrêtons”

Dans Au 6 mètres (France 3 NoA), Christophe Hutteau, agent de joueurs, a commenté le fait que les Girondins de Bordeaux n’aient que 12 points en 14 journées de Ligue 1, ce qui ressemble fortement à un rythme de relégable bien que nous soyons actuellement 16èmes.

“Mathématiquement, c’est une catastrophe et c’est un rythme de relégable”

« Il va en manquer un certain nombre de points… Nous disions il y a eu attention au retour de Saint-Etienne par exemple… La difficulté de cette année contrairement à la saison précédente, c’est qu’il n’y a pas d’équipes décrochées en je pense qu’en termes de niveau, il n’y a pas réellement d’équipes en-dessous cette année, par rapport à la saison précédente. Résultat des courses, vous allez avoir sept ou huit équipes qui vont lutter pour le maintien tout au long de la saison. Et quand vous n’êtes pas préparés à jouer le maintien, lorsque les connexions ont du mal à se faire, mentalement vous risquez de sombrer. Il va falloir faire quelque chose, ce n’est plus possible de continuer de cette façon-là. Le discours qui tend à dire que ça ira mieux demain, qu’on travaille bien, qu’il y a des phases intéressantes dans un match : non, arrêtons. Là, aujourd’hui, mathématiquement, c’est une catastrophe et c’est un rythme de relégable ».

Retranscription Girondins4Ever