Nicolas Paolorsi : “Bordeaux va jouer des gros et Bordeaux est 16ème du championnat. C’est assez inquiétant au niveau défensif”

Sur RMC, Nicolas Paolorsi s’est exprimé sur les problèmes de défense des Girondins de Bordeaux depuis le début de saison.

« Les Girondins sont la pire défense de Ligue 1 avec 30 buts encaissés à égalité avec Metz. Bordeaux a encaissé 8 buts sur les 3 derniers matches de championnat. Ce qui est assez inquiétant c’est qu’en début de saison, on pouvait se dire que c’était un problème de rodage, d’équilibre, que Petkovic attendait de trouver la bonne formule, en plus il y a eu beaucoup de blessés dans ce secteur de jeu. Koscielny a manqué beaucoup de matches. Il y a eu des cas de covid donc c’est vrai qu’au début c’était compliqué mais là, on le sent un peu désabusé en conférence de presse, il n’arrête pas de nous répéter depuis 5,6,7 matches que tous les buts sont des erreurs individuelles, qu’en gros ce n’est pas un problème de bloc équipe. On sent que ça va être aux joueurs de se prendre en charge et d’être plus rigoureux. C’est peut-être tout simplement un problème de qualité des joueurs qui sont en défense. Il n’est pas en train de se dédouaner mais il galère un peu, il est frustré car il voit que son équipe marque des buts. Bordeaux est une équipe qui joue depuis le début de saison. C’est une équipe qui a pris des claques notamment à Nice mais c’est une équipe qui essaye de jouer. Ils ont marqué autant de buts que l’Olympique Lyonnais. Ce n’est pas le Bordeaux insipide de la saison dernière. Par contre, ils n’arrivent pas à gagner un match parce que derrière c’est assez catastrophique dans les phases de transition. Quand ils perdent un ballon, ils essayent d’avoir un bloc haut et il y a des boulevards dans le dos de Ricardo Mangas, dans le dos de Koscielny ou de Mexer. On le sent assez désabusé. Bordeaux laisse filer des points. Il y a une semaine décisive qui s’annonce avec Brest, puis Strasbourg, la réception de Lyon et le match contre Lille. Bref Bordeaux va jouer des gros et Bordeaux est 16ème du championnat. C’est assez inquiétant au niveau défensif […] C’est peut-être un problème de densité physique parce que c’est un jeu très énergivore. On a l’impression que les bordelais piochent à la 50, 55ème minute de jeu. Peut-être que Petkovic se trompe dans son choix de vouloir faire jouer son équipe de cette façon-là parce que physiquement ils n’ont pas les armes pour rivaliser ».

Retranscription Girondins4Ever