Johan Micoud : “Ca commence à urger. Il va falloir travailler dans les têtes pour réagir de suite”

Johan Micoud a évoqué la situation d’urgence qu’il y a du côté des Girondins de Bordeaux alors que le club pointe à la 16ème place de Ligue 1 et que les têtes semblent touchées.

« Ca commence à urger. Match après match, ce début de saison bordelais est vraiment négatif. Ca commence à être assez inquiétant. On a senti cette fébrilité… Ils ont essayé d’égaliser en fin de match, mais ils ont pris beaucoup de risques. Quand il y a un fait négatif côté bordelais, en général il y a beaucoup trop de minutes où on n’arrive pas à repartir de l’avant, où on subit trop, et donc on le paye cash. Il va falloir travailler dans les têtes pour réagir de suite. Ce n’est pas parce que vous subissez une égalisation qu’il faut descendre mentalement. Après, je sais que ce n’est pas évident quand on est dans cette position, qu’on n’arrive pas à engranger de points : on doute de plus en plus à la moindre défaillance. Il faut basculer dans l’autre sens […] C’est très chaud… Quand on est dans cette situation, il faut avoir un discours positif. C’est la priorité d’être serein, de taper là où ça fait mal mais en trouvant dans le même temps des solutions. Pour le moment, Bordeaux n’y arrive pas. Là, il y a deux matches qui arrivent rapidement donc il n’y a pas le temps de cogiter. Il faut espérer qu’il y ait des résultats positifs pour Bordeaux à la suite de ces deux rencontres »

Prime Video

Retranscription Girondins4Ever