Vladimir Petkovic : “On ne met pas assez de pression sur le centreur. Il faut donc rechercher plus de contact physique”

(Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)

Vladimir Petkovic n’a pas l’intention de changer de philosophie de jeu malgré les trop nombreux buts encaissés par les Girondins depuis le début de saison, et en appelle à la responsabilité de chacun.

« Ce que j’ai vu, dans les buts que l’on a encaissés, c’est que la plupart du temps cela relevait d’erreurs individuelles, sur le marquage. Il faut être plus concentré, plus présent, et plus dans l’action et pour l’équipe. Il ne faut pas rentrer dans un cercle vicieux après une erreur, car cela va entrainer d’autres erreurs »

Cependant, tout comme tous les supporters, il a évidemment vu que beaucoup de buts arrivaient sur des centres où l’adversaire n’était pas inquiété.

« Il y a des adversaires qui nous mettent plus en difficulté sur ce point précis, et d’autres moins. On ne met pas assez de pression sur le centreur. Nous sommes très souvent supérieurs en nombre dans la zone. Il faut donc rechercher plus de contact physique […] L’adversaire, il faut également le prendre en compte. Parfois, ils sont très forts sur les passes, et ont de bons attaquants. Ce n’est pas toujours notre faute, c’est parfois au mérite de l’adversaire ».

Retranscription Girondins4Ever