Gérard Lopez : “Que le club n’a pas d’argent ? Des rumeurs sont lancées façon comptoir de café… Le budget est bouclé sans vente de joueurs”

(Photo by Pierre Costabadie/Icon Sport)

Dans L’Equipe, Gérard Lopez est longuement revenu sur le volet financier des Girondins de Bordeaux. S’il admet que, peut-être, “certains ajustements” pourraient avoir lieu lors du mercato hivernal, il a surtout tenu à rassurer sur les finances des Girondins de Bordeaux. “On entend ça parce que des rumeurs sont lancées façon comptoir de café mais ce n’est jamais étayé. Aux Girondins, non seulement le budget est bouclé pour cette saison, sans vente de joueurs”. Une première bonne nouvelle, qui en précède une seconde : “Il est aussi quasiment bouclé pour la saison prochaine”. 

Les raisons des contraintes de la DNCG seraient dues au fait que la masse salariale soit importante lors de cette première année et que le budget (115 millions d’euros) soit élevé par rapport aux autres clubs.

En revanche, Gérard Lopez n’a pas nié que si “des partenaires stratégiques” peuvent permettre au club de franchir un nouveau palier, il ne serait pas contre les accueillir, et pas forcément dans le cadre d’une entrée au capital : “Ils peuvent venir pour d’autres projets, la reprise du stade ou autre chose”. Pas question d’une vente donc l’été prochain, comme le même type de rumeurs lancées. “Ça me vexe par rapport au travail qui est fait par beaucoup de gens au sein du club”. 

https://twitter.com/EmeryTaisne/status/1467218541455761410?s=20