Vladimir Petkovic : “Je lui ai dit qu’il ne devait pas prendre toutes les responsabilités pour lui”

Après la défaite face à l’Olympique de Marseille, Benoit Costil a pris ses responsabilités devant la presse à plusieurs reprises, vis-à-vis de son erreur qui a coûté la rencontre aux Girondins de Bordeaux, ainsi que le record d’invincibilité à domicile (0-1). Le portier a assumé, et s’est porté responsable de la fin de série du FCGB face à l’OM.

Alors, comment Vladimir Petkovic a t-il trouvé le portier bordelais cette semaine ? « Je l’ai trouvé bien. C’est une leader et un homme important pour l’équipe. Il a fait une erreur, d’accord, mais c’est une erreur qui peut arriver à n’importe quel gardien. Il nous a sauvés également deux ou trois fois. C’est une partie du jeu, du football. J’ai entendu son interview après le match, et je lui ai dit qu’il ne devait pas prendre toutes les responsabilités pour lui. C’est de la responsabilité de tout le groupe, tout le groupe doit mieux faire ».

Preuve de l’importance de Benoit Costil, et peut-être aussi de Laurent Koscielny, Vladimir Petkovic l’a maintenu dans une hiérarchie au niveau du capitanat.

« Pour nous, c’est évident que le premier capitaine était et est Laurent Koscielny. Ensuite, Benoit Costil, puis Jimmy Briand, et après on verra au fur et à mesure des joueurs que l’on a de disponibles ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever