Vladimir Petkovic : “Tout cela vient en premier lieu des non-résultats. C’est quelque chose qui a certainement été fait pour créer un électrochoc”

Vladimir Petkovic a fait part de la semaine d’entrainement, notamment en ce qui concerne le niveau physique des joueurs des Girondins de Bordeaux, mais tout en parlant aussi des décisions prises par Gérard Lopez.

« On avait 20 joueurs à l’entrainement lors du dernier entrainement, plus trois gardiens. Je dois encore attendre demain mais tous devraient être prêts pour le match de dimanche. Les joueurs ont travaillé tout ce temps avec nous, ils font partie de l’équipe actuelle. S’ils sont prêts, ils pourront jouer ce match. Mon choix se basera sur ceux que je pense physiquement et mentalement prêts pour jouer à Rennes […] Les décisions du Président ? Je pense que tout cela vient en premier lieu des non-résultats. C’est quelque chose qui a certainement été fait pour créer un électrochoc dans le club. C’est également quelque chose qui a dû être fait pour le futur du club, et pour là où on veut aller avec le club. Il y a aussi le résultat du match face à Marseille où on a encore été plus sous pression. Dans ce contexte, on a eu la chance d’avoir une semaine un peu plus longue pour se préparer. Hier et aujourd’hui encore, j’ai vu une équipe qui revenait à une préparation optimale pour le prochain match ».

Une situation qui ressemble un peu, au niveau de l’effectif, à l’arrivée de l’ex-sélectionneur de La Nati en Gironde, puisqu’il s’agit d’un effectif qui sera en mouvement tout au long du mois de janvier.

« Par malchance, j’ai eu une expérience similaire en août. Mais cela ne veut rien dire, il faut prendre ses responsabilités, ne pas reculer, et aller de l’avant, faire du mieux que l’on peut avec les joueurs dont on dispose ».

Retranscription Girondins4Ever