Zlatan Ibrahimovic revient sur ses propos de Bordeaux-Paris

Dans L’Equipe aujourd’hui, Zlatan Ibrahimovic est revenu sur ses propos tenus lors d’un match entre les Girondins de Bordeaux et le Paris Saint-Germain. L’attaquant alors du PSG s’était attaqué à la France, notamment en qualifiant la France de « pays de merde ».

« Je dis seulement que les Français sont réputés pour leur arrogance. Et ils me qualifiaient d’arrogant. Donc, je dis qu’ils auraient dû être fiers, parce que je représentais parfaitement la France. Mieux que les Français eux-mêmes, peut-être ! (Rires.) […] Mes propos sur la France que je qualifiais à Bordeaux de « pays de merde » ? (Rires.) Non, non ! Je parlais du monde du foot, à ce moment-là. Il n’était pas question de la France hors football. Je ne fais pas de théâtre où je joue un rôle et où tout le  monde est toujours parfait. Moi, je suis parfait en étant moi-même et parfois je me trompe, je fais des erreurs, cela fait partie de la vie. Sinon, on n’apprend jamais, on ne grandit jamais. Et je me tromperai encore, évidemment. Les critiques à mon égard, c’est normal, il y a Ibrahimovic qui arrive, avec ce caractère, avec les sous qu’il gagne, il parle comme il parle. Mais cela ne me dérange pas. Ce que je ne veux pas, c’est qu’on me critique personnellement. Tu ne peux me juger qu’en tant que professionnel. En France, je payais plus d’impôts que tout le monde, alors les Français auraient dû être heureux de m’avoir ».