Johan Micoud : « On est toujours sur ce chantier-là, et il faut vraiment rapidement trouver la solution »

Johan Micoud a analysé la rencontre remportée par les Girondins de Bordeaux face à Strasbourg, sur le score de 4-3.

« Hwang Ui-Jo et Alberth Elis auront répondu présent […] Ils ont fait une très bonne première mi-temps même si dans les cinq dernière minutes, ce fut un peu plus dur. Mais en tout cas, ils ont été actifs, ils ont pris leur destin entre leurs mains, et ça leur a souri. Ils étaient présents dans les duels, ils ont été adroits aussi dans la construction des actions offensives. Collectivement, ça a été très fort en première mi-temps. Défensivement, ils avançaient sur le terrain. Ils ont été récompensés par un travail bien huilé. Ils ont été de l’avant, ils ont essayé d’être performants, et surtout décisifs. Strasbourg a réduit la marque grâce à un bon mouvement collectif, mais ils ont eu du mal en première mi-temps […] En seconde, c’était une attaque défense de Strasbourg, et Strasbourg avançait. Il y a eu ce but refusé pour Strasbourg, des suites d’une action fantastique. Puis, sur un contre bordelais, Hwang ferme le pied et inscrit ce but au premier poteau. Le dernier but du 4-3 a donné l’espoir quelques secondes aux strasbourgeois, mais finalement Bordeaux réussit à l’emporter ».

Il faudra cependant trouver le remède défensif car Bordeaux a une nouvelle fois encaissé trois buts dans un match, la 10ème fois cette saison.

« Cette charnière a une nouvelle fois changé, et on sait que c’est le gros chantier des Girondins. Le gros problème de cette saison c’est qu’ils prennent beaucoup trop de buts. Il faut aussi le soutien de l’ensemble de l’équipe pour travailler défensivement […] Si on doit les titiller sur quelque chose, ce sera sur ça, sur ce match, la défense. On ne va pas pouvoir du côté des Girondins gagner des matches en encaissant trois buts. On est toujours sur ce chantier-là, et il faut vraiment rapidement trouver la solution ».

Prime Video

Retranscription Girondins4Ever