Michel Le Blayo : « Ne soyons pas plus royalistes que le roi »

Michel Le Blayo est revenu sur la victoire des Girondins de Bordeaux à domicile face à Strasbourg, sur le score de 4-3.

« Ne soyons pas plus royalistes que le roi. Il fallait gagner, on savait que c’était un match hyper important, un match charnière, et ils l’ont gagné. C’est vrai qu’ils ont été en grande difficulté sur la seconde mi-temps. Autant la première mi-temps a été très intéressante et bien aboutie de la part des bordelais, autant la seconde a été beaucoup plus laborieuse, courageuse. Ils ont eu la force mentale de résister. On voyait que physiquement ils étaient en difficulté, ça a été compliqué. Mais ils ont eu la réussite, et notamment Hwang Ui-Jo sur tout ce qu’il a fait, et tant mieux. Ils ont fait ce qu’il fallait. Effectivement, si on se réfère uniquement à cette seconde mi-temps, on peut être un peu plus critiques. Mais dans mon esprit, je vais garder cette première mi-temps qui nous montre que cette équipe est capable de faire des choses relativement intéressantes. Maintenant, j’ai l’impression que physiquement, c’est compliqué ».

Malgré tout, Bordeaux a une nouvelle fois encaissé trois buts.

« Il ne faut pas se leurrer non plus, Strasbourg a un potentiel offensif très intéressant. C’est la meilleure attaque de Ligue 1, avec 44 buts…(depuis, Paris est repassé devant avec 46 buts, ndlr) Il y a quand même du potentiel ! On a pris trois buts, mais du moment où on arrive à en marquer un de plus que les adversaires, ça va aller. L’important, sur le match d’aujourd’hui, c’était de prendre les trois points. Déjà pour ne pas trop prendre de retard sur les équipes devant nous, tout en essayant d’en rattraper quelques unes, ce qui est le cas. Peut-être pas autant qu’on espérait, mais on a repris des points ».

ARL

Retranscription Girondins4Ever