Mathieu Bodmer : « Il a beau en parler toute la semaine, si le joueur ne prend pas la bonne décision, c’est la responsabilité des joueurs, pas la sienne »

Mathieu Bodmer a été halluciné par le niveau de nos chèvres sur le premier but encaissé face à Angers.

« C’est compliqué, chaque semaine qui passe… On parle toujours mathématiquement, mais chaque semaine, vous perdez un concurrent direct… C’est surtout les attitudes ! Quand vous commencez le match et qu’au bout de cinq minutes on voit le premier but, c’est qu’ils n’y sont pas mentalement. Ce n’est pas sérieux de prendre des buts comme ça ».

Puis l’ancien milieu de terrain a voulu prendre la défense de notre Berger des Girondins de Bordeaux, David Guion.

« En étant honnête, quand David Guion est arrivé, j’avais des espoirs parce que je le connais, et je sais que c’est un gros travailleur. On avait vu ce qu’il avait pu faire à Reims notamment, et défensivement il avait mis quelque chose en place. Pendant deux-trois matches, ils n’avaient pas beaucoup encaissé de buts, mais depuis quelques semaines maintenant, malheureusement, c’est reparti comme avant son arrivée. Je pense que même lui est démuni. Sur le troisième but, quand Kwateng sort, on a vu lui demander pourquoi il était sorti, parce qu’il offre évidemment la solution… S’il ne sort pas, s’il ne se jette pas, il n’y a pas de solution offensive pour Angers. Cela devient un 3 contre 2 parce qu’il sort… Ce sont des erreurs où un coach ne peut pas faire grand-chose. Il a beau en parler toute la semaine, si le joueur ne prend pas la bonne décision, c’est la responsabilité des joueurs, pas la sienne ».

Prime Video

Retranscription Girondins4Ever