Clément Carpentier : « Il va falloir lui vendre un sacré projet car il est suivi de très près par de nombreux clubs de Ligue 1 »

(Photo by Franco Arland/Icon Sport)

Clément Carpentier, sur France Bleu Gironde, s’est exprimé sur la seule éclaircie du moment aux Girondins de Bordeaux : Sékou Mara.

« Le jeune attaquant bordelais a encore marqué ce week-end à Angers, son troisième but lors des cinq derniers matches. Il est le seul aujourd’hui à faire le boulot dans cette équipe complètement en perdition. Quand vous dites ça d’un gamin de 19 ans, cela vous donne un peu l’idée du niveau des autres malheureusement. Pour rappel, Sékou Mara n’est autre que le fils de la journaliste Audrey Crespo-Mara et c’est surtout un pur produit du centre de formation des Girondins de Bordeaux, qu’il a intégrés à l’âge de 15 ans. Un gamin à la tête bien faite, qu’on ne peut pas manquer avec ses dreadlocks blondes. Il côtoie maintenant le groupe professionnel depuis un an et demi, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il confirme à chaque match son potentiel. Entré en jeu à de très nombreuses reprises cette saison, il a inscrit quatre buts et surtout il est devenu l’un des chouchous du public bordelais, grâce à sa combativité de tous les instants ».

L’attaquant bordelais sera peut-être le symbole de la reconstruction en Ligue 2.

« Même si aujourd’hui il n’est pas encore un titulaire en puissance dans cette équipe, ce qui désespère beaucoup de supporters bordelais, Sékou Mara a prolongé son contrat avec le club jusqu’en 2025 et mars dernier. Mais il va falloir lui vendre un sacré projet, et surtout construire l’équipe autour de lui la saison prochaine. Le jeune attaquant est suivi de très près par de nombreux clubs de Ligue 1, et certains n’hésiteront pas à mettre un joli chèque sur la table pour le récupérer en cas de descente du club et encore plus au vu de sa fin de saison ».

Retranscription Girondins4Ever