Christophe Monzie : « Anel s’est mis au niveau des autres, un nivellement par le bas »

Sur ARL, Christophe Monzie a fait le constat que le défenseur central des Girondins de Bordeaux, Anel Ahmedhodzic, s’est finalement mis au niveau de l’équipe lors des dernières rencontres.

« Au bout de cinq minutes, on a tous vu ce télescopage hallucinant entre deux joueurs bordelais, la faute d’Ahmedhodzic qui a vraiment été très décevant. On est loin du garçon qu’on avait vu intransigeant au cours des trois ou quatre premiers matches. Lorsqu’il était arrivé à Bordeaux on se disait que ça y est, on avait réalisé la bonne pioche, qu’on avait trouvé la perle rare. Et puis, malheureusement, Anel s’est mis au niveau des autres, un nivellement par le bas. Aujourd’hui, il est en train de sombrer comme les autres, ni plus, ni moins, ni pire, ni mieux. Il est en train de couler comme les autres parce que dans cette équipe, il n’y en a jamais eu un pour sauver l’autre, pour tendre la main à l’autre. C’est ce qui est désespérant, consternant. Le deuxième but arrive également sur une faute d’Anel Ahmedhodzic inutile. Pourquoi va-t-il faire cette faute qui ne sert à rien ? Il fait partie enfin des joueurs qui ont pris un carton jaune pour une faute dans le rond central, comme Guilavogui, Fransérgio… A un moment donné, il faut arrêter de faire n’importe quoi, et il faut avoir un peu d’intelligence aussi… ».

Retranscription Girondins4Ever