David Guion : « Ce n’est pas parce qu’on enlève un défenseur qu’on est plus offensif, il ne faut pas croire ça »

En conférence de presse, le coach des Girondins de Bordeaux, David Guion,a été questionné sur son schéma tactique face à Lorient, à savoir s’il allait opter pour une défense à trois ou à quatre.

« Encore une fois, ce n’est pas le système, c’est surtout l’animation. On peut jouer à trois, et être très offensif. On a bien vu également que quand on est passé à quatre, on a eu beaucoup plus de soucis, beaucoup plus de problèmes, et notre animation n’était pas assez solide derrière pour amener de la confiance au milieu de terrain et devant. Quand on est dans une animation comme la nôtre, on a bien vu qu’on s’était fragilisé. Ce n’est pas parce qu’on enlève un défenseur qu’on est plus offensif, il ne faut pas croire ça. C’est l’animation qui fait la différence, c’est comment on va créer les supériorités numériques, à quel endroit, et comment l’on va mettre nos milieux de terrain dans de bonnes conditions pour ressortir le ballon et mettre ensuite nos attaquants sur ce travail de finition. Je suis convaincu que ce n’est pas une question de système, et plus une question d’animation. Je pense que le match de Angers l’a encore prouvé. A partir du moment où on est passé à quatre, on a été complètement inoffensif alors que lorsqu’on était à cinq, pendant une heure de jeu, on a eu 65% le ballon… Et Angers n’a eu qu’un seul tir cadré en une heure, celui de Bentaleb. C’est un faux problème, ne serait-ce que par les chiffres que je viens de donner ».

Retranscription Girondins4Ever